Pratiquer des sports nautiques est devenu la tendance des plages ces dernières années. Parmi les sports les plus appréciés du moment, il y a le fameux kitesurf. Il s’agit d’un sport de glisse dans l’air du temps accessible à tous. Mélangeant cerf-volant et planche pour se propulser sur l’eau, le kitesurf ne demande pas un spot à vagues. Il peut aussi bien se pratiquer sur une eau peu profonde comme sur le milieu marin. Pourtant, ce sont les jeunes qui sont séduits par cette activité pour ses sensations de glisse incomparables aux autres sports de glisse. Qu’en est-il des moins jeunes ou des personnes de plus de 50 ans ? Peuvent-ils pratiquer cette discipline en toute confiance ? Les réponses tout de suite.

C’est quoi le kitesurf ?

Le kitesurf est un sport nautique qui a su séduire de nombreux adeptes dans le monde du fait de son accessibilité et de sa facilité. Avec une planche de surf et un cerf-volant, l’on peut pratiquer le kitesurf en toute sécurité. Pas besoin de grosses vagues pour faire du kitesurf ! Des lagons plats accompagnés de vent suffisent amplement pour s’adonner à cette activité nautique. Si ce sont les jeunes qui sont les fans incontournables de ce sport, les autres peuvent tout à fait apprendre le kitesurf a 50 ans. Pour cela, suivre des cours particuliers de kitesurf est la meilleure méthode pour débuter dans les meilleures conditions. Une fois les principes liés au matériel et au vent bien maîtrisés, il est possible de chercher les meilleurs spots, tels que la presqu’île de Quiberon assurant des sensations fortes

Quelles sont les conditions physiques exigées pour apprendre le kitesurf à 50 ans ?

Même si la plupart des kitesurfeurs sont des jeunes, cela ne veut pas dire que les personnes âgées de plus de 50 ans ne peuvent pas pratiquer ce sport nautique. En effet, le kitesurf ne demande pas d’être un bodybuildeur pour pouvoir se pratiquer. Comme le matériel à utiliser est assez léger, inutile d’être très musclé, surtout pour les débutants. Toutefois, pour progresser rapidement, il faut avoir une bonne condition physique générale. Cela permet de se perfectionner sur un terrain de jeu sélectionné avec soin. 

Apprendre le kitesurf en suivant des cours

De nombreux kitesurfeurs se vantent d’être des autodidactes en apprenant ce sport de glisse sur internet grâce à des vidéos. A l’âge de 50 ans, cette idée n’est peut-être plus convenable. Pour bien débuter cette activité, rien de mieux qu’un stage d’initiation au kitesurf proposant des cours de kitesurf par des moniteurs diplômés. Apprendre le kitesurf avec des instructeurs expérimentés permet de se lever sur la planche dès la première séance. Ce type de cours particulier permet également de connaître les disciplines de sécurité indispensables en mer. Ceux qui habitent dans une ville balnéaire n’auront pas du mal à dénicher une école de kitesurf à proximité. Le moniteur propose des cours avec différentes formules selon les besoins des pratiquants.

Faut-il avoir son propre matériel pour apprendre le kitesurf ?

Acquérir son propre matériel pour pratiquer le kitesurf n’est pas obligatoire. En effet, c’est l’école de kitesurf ou le moniteur lui-même qui fournit l’ensemble des équipements utilisés sur la plage et sur le plan d’eau lors des stages d’initiation. Tous les matériels de cours et stages seront attribués :

  • Cerfs-volants,
  • Planches
  • Equipements de sécurité.

Toutefois, la vente de matériel pour le kitesurf ne cesse de se multiplier pour répondre aux attentes des pratiquants, surtout pour les plus de 50 ans. Aile de kite, combinaisons ou encore gilet, une large gamme de matériels est proposée pour la pratique de cette discipline. 

1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici