Mesures d’état : Vers de nouvelles mesures en faveur de l’emploi des seniors ?


Le taux de chômage en France, qui ne cesse de croître depuis 2008, a atteint  9,6% de la population active (10% DOM compris) au premier trimestre 2012, a annoncé l’Insee.

Face à cette importante hausse, le ministre du travail, Michel Sapin, détaille qu’il faut agir sur la croissance et les outils.

 

 

Nouveau président, nouveau gouvernement, nouvelle assemblée…

Qu’est ce qui change ?

Michel Sapin entend travailler sur le contrat de génération et les emplois d’avenir.

L’idée serait d’exonérer les entreprises de cotisations sociales pendant 5 ans, pour toute embauche d’un jeune de moins de 30 ans en CDI, placé au sein de l’entreprise sous le tutorat d’un senior de plus de 55 ans, dont le salaire serait, lui, allégé des seules cotisations chômage. (500.000 contrats de ce type sont prévus dans les cinq ans à venir).

 

Le Medef contre l’instauration du contrat ?

Le Medef trouve l’idée du contrat de génération « intéressante » mais ne souhaite pas alléger les cotisations sur les bas salaires. Ce refus a pour but de : « (…) se prémunir contre la remise en cause du dispositif général d’allégements des cotisations sur les salaires entre un et 1,6 Smic (…) »

Ce qui signifie qu’à terme, le mécanisme du contrat de génération pourrait reposer sur le seul volontariat des entreprises.

 

 

, , ,

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)
*
  1. Pas encore de rétrolien.